Pour pouvoir visualiser son contenu vous avez besoin de Adobe Flash Player.

ACCUEIL PRESENTATION MES CHANSONS 1972 - 2011 MARGUERITE CAHIER TEXTES AUDIO L'OMBRE DU SOUVENIR PETREL  ET MOI..............EMOIS MAMA: mon ami, mon frère HOMMAGES PERSONNELS HOMMAGE A JEAN FERRAT CARNET MUSICAL SURVOL ( AUDIO - VIDEO ) CHANSONS DE JEAN FERRAT "The LOVERS" STORY "SIX BEMEOLS" STORY DES TV... ET GRAEME ARDISSON.......NETTES STORY  LE "PETIT CAFE" 1979 "RENCONTRE" STORY  FÊTES DE LA MUSIQUE LES ANNEES 90  LES ANNEES 2000 PETIT BAL DU SAMADI SOIR STUDIO 2008 - 2012 CHANSONS DE PLEIN VENT "SIX BEMEOLS" STORY RETROUVAILLES 2010 DES TV... ET GRAEME  LE "PETIT CAFE" 1978 ARDISSON.......NETTES "RENCONTRE" STORY GRAEME 2  3 FÊTES DE LA MUSIQUE LES ANNEES 90  LES ANNEES 2000 HOMMAGE à JEAN FERRAT ALSACE CORRE: 1917 - 1967 COLLEGE DE CILAOS  MAURICE : SEJOUR SCOLAIRE 1998 CANADA : VOYAGE SCOLAIRE 2001 MARE - SECHE POESIES KARAOKE CINEMA MON LIVRE D'OR MON CARNET MUSICAL 8 MAURICE 98 A MAURICE 98 B ASSURANCE SUR LA MORT TROIS HEURES DIX POUR YUMA 

PETREL

Cette chanson a été écrite pour l'Ecole de Mare-Sèche, dans le cadre d'une campagne de protection du Pétrel de Barau, espèce endémique menacée. De nombreuses actions de sensibilisation aux problèmes de la sauvegarde de cet oiseau (lire article page suivante) sont menées par cette école depuis plus de quinze ans. Parents, élèves, enseignants, animateurs de quartiers,la population dans son ensemble est conviée à bousculer des habitudes ancrées depuis trop longtemps, frisant parfois le dédain pour cet animal, et à tout mettre en oeuvre pour sauver les quelques dizaines de spécimens restant, avant qu'il ne soit trop tard. Laurie, qui a participé à la composition, était au CM2. Elle a eu l'idée du texte; les mots sont venus de son petit coeur d'enfant. Puissent-ils atteindre le nôtre adulte et amener la réflexion dans notre esprit. Le texte initial racontait l'histoire d'un pétrel qui a connu bien des malheurs, et qui n'a pu être sauvé. Cela ne correspondait pas à la vision du jeune enfant dans sa démarche pour donner la vie. Son cheminement est de permettre à l'oiseau de survivre. Une fin plus heureuse a donc été imaginée par les élèves. Ils ont réécrit le troisième couplet. Voici les deux versions.

N'a un zoiseau té y voit pas clair,L'était attiré par la lumière;Et quand sa tête la cogn' dans l' poteau,Li l'est tombé dessus l' carreau;Li l'a voulu reéssaye volerMes ses ptites z'ailes l'a reste ferméesAlors la peur la gagne à luComme un pitié li l'a attendu

Mais dans la mer nana requins,ça y pass' pas par quatr' chemins,Pauvr' tit pétrel n'a in' l'a trappéEt d'in coup d'langue li l'a avalé;In seul' plumme l'a rest' su la merQui ressemblait à in tit coeurL'âme zoizeau l'a gagn' monterEt son histoire l'a raconté

Un band' tit marmailles l'a ramasse à luZot l'a voulu essaye sauv' à luL'a mett' in bague dessus son piedPo donne à lu in identitéEt po rend' à lu sa libertéZot l'a largué po faire volerP'tit zoizeau té veut reste en l'airHélas li l'a tomb' dans la mer.

PETREL, PETREL,Z'ordui toué lé bien là-hautPETREL, PETREL,Z'ordui toué lé bien au chaudPETREL, PETREL,Le ciel c'est un berceauPou in' tit pétrel de Barau

PETREL, PETREL,Le ciel l'est bien trop hautPETREL, PETREL,Là-haut n'a d'autres zoizeauxPETREL, PETREL, Soleil l'est bien trop chaudPou in' tit pétrel de Barau

Laurie en 1995

Un band' tit marmailles l'a ramasse à lu Zot l'a voulu essaye sauv' à lu L'a mett' in bague dessus son pied Po donne à lu in identité Et po rend' à lu sa liberté Zot l'a largué po faire voler Tit zoizeau là l'a reste en l'airEt lu l'a traverse sus la merDans le ciel lu l'avait plus peur d'rienEt lu l'a gagn' suivr' son cheminSus un nuage lu l'a poséPo soulage ses z'ailes fatiguées;Sus la montagne lu l'est arrivéL'a fait son nid dans les rochersQuand dans sa têt' lu la revuLes tit marmailles, lu l'a dit "merci".

PETREL, PETREL, Z'ordui toué lé bien là-haut PETREL, PETREL, Z'ordui toué lé bien au chaud PETREL, PETREL, Ton nid c'est ton berceau Ô mon p'tit pétrel de Barau.

N'a un zoiseau té y voit pas clair,L'était attiré par la lumière;Et quand sa tête la cogn' dans l' poteau,Li l'est tombé dessus l' carreau;Li l'a voulu reéssaye volerMes ses ptites z'ailes l'a reste ferméesAlors la peur la gagne à luComme un pitié li l'a attendu

PETREL, PETREL,Le ciel l'est bien trop hautPETREL, PETREL,Là-haut n'a d'autres zoizeauxPETREL, PETREL, Soleil l'est bien trop chaudPou in' tit pétrel de Barau

PETREL - version 2

Texte et Musique: Laurie et Roland FOLIO

PAGE 1

PETREL (1998)

Regardez le clip vidéo ci- dessous



ROLAND F.

"Voici l 'heure de la quiétude et de chanter, face à face avec toi, la consécration de ma vie, dans le silence de ce surabondant loisir." (Rabindranath Tagore)

miroir ET reflets

Visites

folio.roland@orange.fr